Les armes à l'origine des tueries : 
la preuve par les chiffres

Ce texte est le fruit d'un générateur d'analyses biaisées. Ne le prenez pas au sérieux.

600. Est - ce que vous savez à quoi correspond ce chiffre ? C’est en moyenne le nombre de  citoyens des Etats - Unis qui meurent dans des fusillades de masse chaque année. 36 252  maintenant. Vous ne savez toujours pas ? C’est le nombre d’américains morts par balle en 2015. Comment peut-on accepter que tant d’innocents tombent sous les balles dans un pays en paix ?

Cependant, malgré la peur, malgré la douleur et les larmes, nous nous devons de rester rationnels. Nous le devons aux morts d’hier comme aux vivants d’aujourd’hui, car  il n’y a que la raison qui peut empêcher une nouvelle tragédie.

 

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui d’écarter l’émotion et l’idéologie, et d’examiner les faits.  La loi américaine est-elle trop permissive à l’égard des armes ? Le nombre d’armes en circulation est-il un facteur expliquant le nombre de morts par armes à feu ? Pour répondre à cette question, j’ai examiné les statistiques des Etats - Unis, et celles des autres pays.  Mes données proviennent d’enquêtes internationales, de rapports ministériels ou d’études publiées dans des revues scientifiques. 

Que nous disent - elles ? Le constat est sans appel.

 

Ce programme a été "une incroyable réussite en termes de vies sauvées".  Le taux d'homicides et de suicides ont baissé après le NFA. Le taux de suicides par arme à feu en Australie a chuté de 57% dans les sept années suivant la loi, en comparaison des sept années précédentes. Le taux d'homicides par arme à feu a, quant à lui, chuté de 42%.

Les statistiques des différents pays nous prouvent également que plus d’armes mènent à plus de violence. Les faits sont têtus. Je pourrais citer des dizaines d’exemples. En Europe uniquement, l’Autriche, la Finlande, et la Suisse ont un taux de morts par arme à feu plus élevé que la France, et surprise,  plus d’armes y circulent. Ces pays sont pourtant plus prospères que l’Hexagone.  Et que dire du pays le plus riche du monde, les Etats - Unis ? 6 fois plus d’armes par habitant qu’en France y circulent. Inévitablement, le taux de mort par arme à feu y est 4 fois plus élevé. Les lobbys de l’armement nous mentent. Les armes ne réduisent pas la violence. Ils la causent.  Au fond, les chiffres ne nous montrent qu’une évidence. Plus les armes circulent, plus il est facile de s’en procurer pour nuire, et pour se nuire. Si nous souhaitons éviter les morts, faisons en sorte que les criminels et les suicidaires n’aient jamais d’armes dans les mains.

 

“ 

Quelque chose cloche avec cette analyse mais vous ne savez pas quoi ? 

Vous pourrez découvrir  le secret derrière cette fabrication sur comment faire mentir les chiffres (en construction), et découvrir comment les chercheurs tentent de ne  pas faire mentir les chiffres

sur le blog d'Un l'Empiriciste.